Accueil·Agir

Une vie plus simple, plus belle et plus verte – Je m’y met !

vie-plus-simple-plus-belle-plus-verte

Pourquoi je veux changer mon mode de vie ? OU L’article qui t’en dit un peu plus sur moi ( et que tu peux te passer de lire )

En prenant du recul et en essayant de comprendre pourquoi j’ai les idées que j’ai et pourquoi j’adopte telle manière de vivre ou telle manière de consommer, je me remémore des brides de mon enfance. Mes parents m’ont toujours appris à respecter et aimer la Nature. J’ai grandis en sachant qu’il ne faut pas jeter ses déchets par terre ( car oui malheureusement certains adultes le font et leurs enfants les imiteront – on ne descend pas du singe pour rien…), en apprenant à trier et à composter…

Lorsqu’il était temps de planter des fleurs, nous avions, ma sœur et moi, un petit paquet de graines qui nous était remis. Après les avoir semées nous devions nous en occuper, les arroser, enlever les mauvaises herbes de notre parcelles et les observer pousser bien sur ! De la même manière, j’ai déjà eu mes petites rangées de radis, de carottes et de salades.

J’ai aussi été en possession de petits livrets d’explorateurs qui t’invitent à collecter les plumes et à deviner à quel oiseau elle appartient, ou encore à apprendre à reconnaître les arbres et les empreintes d’animaux. Et j’ai aussi eu un truc génial pour observer les fourmis ! Un bac rempli de gel, que les fourmis vont creuser. On peut les observer et voir un peu le fonctionnement d’une fourmilière !

Voilà pour mes lointains souvenirs. Ils ne sont pas aussi bucoliques que les scènes de La Petite Maison dans la Prairie mais on fera avec !

Je vais taire mes années d’ado. MSN et le jeu des Sim’s me prenaient vaaaaaachement de temps, ce n’est pas trop intéressant à raconter ! Ah ! Blague à part, vu que j’ai toujours habité en campagne, quand je voulais voir mes ami(e)s, je devais me déplacer à vélo ! Et j’appréciais les beaux paysages de Mère Nature même si je râlais pendant les balades dominicale en forêt… L’adolescence quoi.

Je me suis saisie des valeurs transmises par mes parents et j’ai eu envie, peu à peu, d’aller encore plus loin.

Etudiante, en BTS Tourisme, je savais que je voulais développer le tourisme durable, vert et respectueux de l’environnement. J’ai ainsi fait un stage dans une association d’écotourisme en Bretagne, créée par un couple qui avait décidé de tout plaquer pour avoir un mode de vie plus lié à la Terre. Pendant ces études, j’ai vécu deux ans à Lille, en colocation. J’avais la chance d’avoir un grand marché tous les samedis, qui avait lieu à 100 mètres de chez moi ! Nous y achetions nos fruits et légumes mais à côté de ça nous achetions également la barquette de 10 tranches d’escalopes de poulet éco+, emballées sous plastique, histoire de les congeler et de manger de la viande pour pas cher. J’ai toujours aimé cuisiner donc je mangeais très peu de produits pré-fabriqués et j’ai toujours été raisonnable concernant mes achats. C’était un début dirons-nous !

Je suis ensuite parti 5 mois en Irlande en tant que WWOOFEUSE. C’est à dire que je travaillais dans les fermes en échange du gîte et du couvert. J’ai ainsi travaillé dans 6 fermes différentes et fait le tour complet du pays. J’ai rencontré des gens de tous les horizons, beaucoup tournés vers l’environnement, avec qui j’ai eu de supers échanges. La majeur partie d’entres eux étaient végétariens, ce qui fait que j’ai mangé peu de viande ou de poissons pendant ces quelques mois. J’ai aussi appris à faire des paniers en osiers, à construire une ruche, à concevoir une crème à base de plantes et de cire d’abeille et j’ai participé à la construction d’une maison en bois, paille et argile. Je suis revenue à l’essentiel.  Quand je ne buvais pas de la Guinness dans un bar en écoutant jouer des musiciens, je passais des soirées près du poêle à bois ou du feu de tourbe. Je lisais alors des livres en anglais, tirés de la bibliothèque de mes hôtes. J’ai ainsi beaucoup appris sur les plantes et leurs pouvoirs médicinaux ou sur les abeilles et le fonctionnement d’une ruche. Je suis aussi devenue amie avec une fille qui ne se lavait les cheveux que au bicarbonate de soude … une fois tous les deux mois environ. Cette rencontre marque mes débuts dans le monde du no-poo !

BREF ! Ce serait beaucoup trop long d’expliquer tout ce que ce voyage m’a apporté et à quel point il m’a ouvert les yeux. Mais une chose est sure, c’est que lorsque je suis revenue en France, j’étais déterminée à changer ma manière de vivre et de consommer. Je voulais diminuer fortement ma consommation de viande et poissons, réduire mes déchets, consommer mieux etc.

Plusieurs choses mégatopmoumoutte dans l’histoire :

  • Avant même de partir en Irlande, je savais que je voulais travailler dans l’écotourisme, c’est à dire le tourisme allié au développement durable… Et j’ai été sélectionnée pour suivre cette formation ! J’ai alors rencontré des gens géniaux, avec qui j’étais sur la même longueur d’onde et j’ai pu suivre des cours qui me permettront, dans un futur proche, d’exercer un métier en accord avec mes convictions personnelles 😀
  • J’ai emménagé avec mon amoureux, qui veut travailler à la protection de l’environnement et qui est sur la même longueur d’onde que moi. Il est donc à fond avec moi et je n’ai pas besoin de le convaincre ! ❤

Pour finir, j’ai découvert sur Facebook les groupes et communautés, dont je ne connaissais pas du tout l’existence. Moi qui passais peu de temps sur les réseaux sociaux je me suis mise à lire goulûment tous les posts et à apprendre 10 000 petites astuces pour rendre notre vie plus belle et plus simple.  De fil en aiguille, me voilà maintenant membres de groupes dont les thématiques sont variées: no poo, minimalisme, zéro-déchet etc.

Je suis convaincue queUne relation harmonieuse avec les autres et avec la Nature est l’une des clefs du bonheurQue revenir à l’essentiel permet de redécouvrir les joies simples et vraiesQue l’économie collaborative est l’une des clefs du changement

 

Voilà !
Du haut de mes 22 ans, j’essaye d’AGIR.

Dans ce blog, je vais dorénavant écrire de petits articles pour expliquer mes démarches et mes changements d’habitudes et comment je fais pour adopter un mode de vie qui me correspond. J’espère que tu y trouveras les informations dont tu as besoin et que tu te sentiras guidé(e) dans ta recherche de vie plus simple et plus belle  ❤

 

Et toi, pourquoi as tu décider de changer ta manière de vivre ? Quel est le cheminement de ta vie et de tes pensées ?

Publicités

6 réflexions au sujet de « Une vie plus simple, plus belle et plus verte – Je m’y met ! »

  1. Article joliment écrit, très sympas à lire.
    J’adoooooore ton blog ! Très posts sont super intéressants ! Je me suis tout de suite abonnée en lisant seulement un de tes articles !
    Continue comme ça, bisous !!! 😘

    J'aime

    1. Merci pour ton retour ! Je ne suis jamais dans l’introspection d’habitude mais quand tu opères des changements de vie comme ça tu en viens à te poser beaucoup de questions ! Et connaître pourquoi mes lecteurs et lectrices peuvent être intéressés par ça ou si ils sont déjà inscrits dans une démarche ou autre, je trouve ça top ! Livrer des petits bouts de moi c’est aussi essayer de dépasser les écrans et de montrer le côté humain !
      A très vite 😘

      Aimé par 1 personne

    1. Ah oui ? elle commence par un voyage ?
      C’est rigolo que tu passes par là justement maintenant, je suis en train de rédiger un minuscule article pour rediriger sur ton blog ! 🙂

      J'aime

    2. Une lectrice m’avait fait un retour (sur facebook, pas ici) comme quoi elle fait cette préparation, mais plus concentrée. Elle l’a met en spray et s’en sert comme spray démêlant 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s